Gaston Bachelard (1884-1962), la raison et l’histoire des sciences – Mustapha Haddab

 Jeudi 11 avril  à 18h00

L’un des  principaux  thèmes développés  dans l’œuvre de Gaston Bachelard, est celui de la relation  dialectique entre la raison est le réel. L’histoire  des sciences, analysée  selon  ses dynamiques internes et  dans le détail  de ses démarches et  de ses résultats (résultats toujours susceptibles  de vérification et de rectification) montre que les théories et les concepts  dont les rapports constituent  l’essentiel de ces  théories , conduit  à concevoir  la raison, non plus comme fondée sur un ensemble  de  principes et de concepts  a priori et immuables , mais plutôt comme   le produit  de synthèses  dynamiques    entre le rationnel et le réel. Gaston Bachelard  montre aussi  que  l’imaginaire reste  à bien  des  égards  partie prenante  dans cette dialectique du rationnel et du réel.

    Indications bibliographiques

       Principaux ouvrages épistémologiques  de G. Bachelard

             Le Nouvel esprit scientifique, PUF, 1934

             La formation  de l’esprit scientifique, Paris Vrin 1938

             La philosophie du non, Paris PUF 1940

             Le rationalisme appliqué, Paris PUF 1949.

             L’activité  rationaliste de la physique contemporaine  Paris PUF, 1951

             Le matérialisme rationnel PUF 1953

        Quelques-uns des ouvrages de Bachelard portant sur  l’« imaginaire »

          L’eau et les rêves, essai sur l’imaginaire de la matière  J. Corti 1941

         La terre et les rêveries du repos  J. Corti 1946

         La terre et les rêveries de la volonté  J. Corti 1948

         La psychanalyse du feu Gallimard 1949

         La  poétique de l’espace  PUF 1951

         La flamme d’une chandelle  1961

Mustapha Haddab