Les frontières africaines – Chérif Dris, Pauline Poupart et Fatma Oussedik

jeudi 22 février 18h

Chérif DrisEntre approche légale et approche fonctionnelle: la problématique des frontières  au Sahel

Pauline PoupartL’Algérie comme puissance régionale de dialogue au Sahara-Sahel: réussites et difficultés de la médiation au Nord-Niger et Nord-Mali depuis les années 1990. (annulé)

Il s’agira de réfléchir au statut particulier et reconnu de l’Algérie comme médiateur dans les conflits survenus au Nord-Niger et Nord-Mali, de faire un tableau des pratiques de dialogue mises en place, mais aussi de voir à quels écueils et à quelles difficultés la médiation algérienne a pu être confrontée,notamment en raison de l’évolution des conflits depuis 2012 au Mali. Cette présentation s’appuiera avant tout sur un recensement des perceptions maliennes et nigériennes de la part des acteurs ayant participé à ces différents processus.

Vincent ZAKANE, « Médiation et règlement pacifique des conflits en Afrique: analyse théorique », Revue CAMES/SJP, n°001/2017,p. 243-268″.
Charles TENENBAUM, « Négociations et médiations dans la résolution des conflits », in Franck PETITEVILLE et al., Négociations internationales, Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.) « Relations internationales », 2013 (), p. 257-284.
R.M. SLIM (1992) « Small-State Mediation in International Relations: The Algerian Mediation of the Iranian Hostage Crisis ». In: Bercovitch J., Rubin J.Z. (eds) Mediation in International Relations. Palgrave Macmillan, London.

Fatma Oussedik : Les routes ibadites transsahariennes (annulé)

Durant des siècles, à travers le Sahara, des êtres et des biens  ont été échangés, de même que les modèles culturels et les croyances religieuses. Ces échanges se sont accompagnés d’une  propagation de l’Islam.

Dans cet espace africain, des auteurs distinguent :

– Les traites « internes » à l’Afrique noire, caractérisée par leur longévité (VIIe au XIXe siècle) et leur extension géographique.

– Puis,  les traites « orientales » qui concernent plus précisément le monde musulman. Elles  suivent les routes sahariennes et celles qui relient l’Afrique de l’Est et la mer Rouge. Elles se sont  accompagnées d’une islamisation des populations.

-Enfin,  la traite « occidentale » et ses différentes phases (Eric Mesnard et Aude Désiré, Enseigner l’histoire des traites négrières et de l’esclavage-cycle 3, 2007).

Notre propos concerne donc la seconde période  qui, selon Olivier Pétré-Grenouilleau, aurait concerné, du VIIe au XXe siècle, 17 millions d’individus.  Les « traites internes» concernèrent 14 millions pendant la même période et la « traite atlantique » 11 millions de personnes du XVIe au XXe siècle (Olivier Pétré-Grenouilleau, les traites négrières. Essai d’histoire globale, 2004).

Mais il  faut aussi distinguer au moins deux périodes dans l’Islamisation, qui a marqué la phase qui nous intéresse, de  populations vivant au sud du Sahara, en particulier en Afrique de l’Ouest. Ces deux étapes différentes sont celles du commerce transsaharien puis des conquêtes proprement guerrières. Les liens religieux entre les Ibadites du M’zab et l’Afrique sub saharienne se sont surtout noués durant la première partie mais ils ont aussi participé à la seconde.

Notre intervention s’attardera sur la connaissance et la réactivation actuelle de ces routes par les passeurs qui organisent les mouvements de population entre l’Algérie et les pays au sud du Sahara. Comme nous essaierons de montrer que ces mouvements réactivent  les récits d’origine des populations noires vivant au M’zab.

Bibliographie

ABOU ZAHRA, savant renommé du rite Hanafi, auteur d’ El Madahib el Islamiya, cité par Cheikh Brahim Mohamed Tellaï in  Les Ibadites ne sont pas des Kharéjites, discours prononcé publiquement lors de la commémoration du millénaire de la fondation d’El Atteuf du 28 au 31-12-1996.

BADER  RaëdNoirs en Algérie, XIXème- XXème siècles  – Colloque pour une histoire critique et citoyenne – le cas de l’histoire franco-algérienne – Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme-20/06/2006.

BEAUCHEMIN  Cris et David Lessault Les migrations d’Afrique subsaharienne en Europe : Un essor limité. Revue Population et Société numéro 452, INED- Janvier 2009.

BENDAHAN Blanche-1993-  » Les Juifs du Mzab » All, 8e année, n° 203.

BELLIL Rachid- Les Zénètes du Gourara d’hier à aujourd’hui- numéro 24 de la revue Passerelles, 2002.

BENYOUCEF BrahimLe M’zab, les pratiques de l’espace, Alger, SNED, 1987.

Le m’zab, espace et Société-IAD –Alger, 1992

BERQUE Jaques  in Hommage à Lucien Fèbvre- Colin-1954-p.164.

BLIN Louis Les Noirs en Algérie : démographie et géographie- in Politique Africaine- 1983.

BENSAAD Ali,  «Les migrations transsahariennes, une mondialisation par la marge », Revue Maghreb-Machrek. 2005

BOURDIEU PierreSociologie de l’Algérie- Que sais-je- PUF-paris 1958

BRACHET  J.des migrations sahélo-sahariennes des indépendances aux migrations transsahariennes contemporaines: la structuration d’un espace migratoire- Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – UMR Prodig IRD – UR 105 Savoirs et développementhttp://www.fes-sn.org/IMG/pdf/J_Brachet_-_communication_FES-Dakar_juin_2008.pdf :

BREDELOUP  Sylvie et Olivier Pliez (des), Migrations entre les deux rives du Sahara, a special issue of Autrepart 36 -2005.

BRIGGS Lloyd Cabot-No more for ever- Contribution à l’étude d’une communauté saharienne dispersée par le vent de l’histoire en juin 1962-Les juifs du M’zab-rapport de Charles Kleinknecht, administrateur des services civils de l’Algérie, ancien sous-préfet de Ghardaïa (Oasis)-. p.7, 8, 9. Juillet 1990

BRIGGS Lloyd-Cabot, The living Races of the Sahara desert, Cambridge, Mass.1958.

CISP/HCR/SARP – Profils des migrants subsahariens en Algérie – 2007.

CÔTE  Marc Le Maghreb – Documentation photographique n° 8002.

COULIBALY T. –  La communauté noire en Algérie: une minorité oubliée au sein d’un peuple – l’élan révolutionnaire confisqué, Peuples noirs, peuples africains, 9, mai-juin 1979.

DAGET S.La France et l’abolition de la traite des Noirs de 1814-1831, (Introduction à l’étude de la répression française de la traite des Noirs au XIXe siècle)- Paris-1969-  th. de doc. 3e cycle, H. Deschamps (dir.).

David (Père), dans un manuscrit qui existe dans la bibliothèque des Pères Blancs de Ghardaïa.

DELHEURE  Jean Timeǧǧa d-Yiwalen n At-Mzab, Faits et Dires du Mzab, SELAF, Paris, 1986

DERMENGHEM  Émile –  Algeria et l’Afrique du nord illustrée, revue mensuelle, octobre 1953, n°33.Édition de l’Office Algérien d’Action Économique et Touristique  (OFALAC), 26 bd Carnot ou 40-42, rue d’Isly, Alger

EL BEKRI Abou Obeïd : Description de l’Afrique septentrionale, traduite par Mac Guckin de Slane. Edition 1911-1913 revue et corrigée .Librairie d’Amérique et d’OrientJean Maisonneuve- Paris 1965

El IDRISSI  (Abu Abdallah Muhammad Ibn Muhammad Ibn Abdallah Ibn Idriss al-Qurtubi al-Hassani)- Le Magrib au XIIe siècle, traduction  par M. Hadj-Sadok, Paris, 1983

FERRO Marc (dir.), Le livre noir du colonialisme, « Autour de la traite et de l’esclavage », R. Laffont, 2003.

FLANDRIN  J.L. – Parenté, maison, sexualité dans l’ancienne société-Hachette, Paris  1976. 

FÖLDESSY E.Entraide et solidarité chez les Mozabites ibadites– Paris X- Maîtrise d’ethnologie- Nanterre1994.

FONTAINE Jacques- « Infrastructures et oasis-relais migratoires au Sahara algérien »- Annales de5 Géographie, -2005

FOUCAULD de (Père)- Cette monstruosité de l’esclavage– in Charles de Foucauld, 10, 1949, pp. 21-39. 1949.

FRAGUIERLe commerce du Touat. (mém. Cheam). 1948.

 GAÏD Tahar–  Dictionnaire élémentaire de l’Islam-Office des publications universitaires, 2e édition, Alger, 1986.

GAUTHIER  E.F. -Le Passé de l’Afrique du Nord-Paris 1927.

HACHEMAOUI  Mohamed : « La Représentation Politique en Algérie entre Médiation Clientélaire et Prédation(1997-2002)in Revue Française de Sciences Politique –n°1-Février 2003

 HEIN DE HAAS Migrations Trans-sahariennes vers l’Afrique du Nord et l’UE : Origines Historiques et Tendances Actuelles.  -Université d’Oxford-Le 1er novembre 2006

HENNACHI  N. (El-)- Sijilmassa et le commerce transsaharien au moyen-âge, mém. de maîtrise, Pr Mauny (dir), Univ. de Paris I. (CRA). 1972.

KATEB  Kamel – préface de Benjamin Stora –Européens, Indigènes et Juifs en Algérie 1830-1962 ; Représentations et réalités des populations- Travaux et Documents-INED- PUF diffusion- 2001

IBN KHALDOUN Abderrahmane- Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l’Afrique septentrionale, édition et traduction partielle par William McGuckin de Slane, Alger, 1852-1856 

IBN ABI ZAYAD AL QAYRAWÄNÏ – La Risâla Ou Epître Sur Les Éléments Du Dogme Et De La Loi De L’islâm Selon Le Rite Mâlikite. Editions Populaires De L’armée. Alger. 1975

IBN BATOUTA – Voyages, De l’Afrique du Nord à La Mecque, volume I, traduction  C. Defremery et B. R. Sanguinetti (1858)), François Maspero, collection« La Découverte », Paris, 1982.

IBN HAWQALLa Configuration de la Terre (977) –Préface d’André Miquel- Introduction et traduction de J.H.Kramers et G.Wiet- Paris-Maisonneuve Et Larose-2001.

IBN SEGHIR- Abu ZakariyaLes Chroniques- Beyrouth- Dar El Gharb 1988-réédition de:ABU ZAKARYA Yahia Ibn Abi Bakr al-Warglani -Kitab as-Sira wa-ahbar al -a’imma (Livre de la Vie exemplaire et de l’histoire des imams- : mourrut probablement vers le commencement du XII° siècle J.C. et aurait été enterré à Ouargla ou bien dans le village voisin de Sedrata.

JULIEN Ch. A., Histoire de l’Afrique Du Nord – Tunisie – Algérie – Maroc- Des origines à  la conquête arabe 647 Après Jc – Payot, 1951.  

CHEIKH ABDERRAHMANE EL JILALI –Histoire générale d’Algérie, 4ème édition, Beyrouth 1984

KLEINKENECHT  Charles- Les Juifs du M’zab, contribution à l’étude d’une Communauté saharienne dispersée par le vent de l’Histoire en Juin 1962. Par Charles Kleinkenecht, Administrateur des Services civils de l’Algérie (E.R.), ancien Sous-préfet de Ghardaïa (Oasis)

KNANI A.- L’islam et le développement du commerce- in Hikma (Revue d’études Nord Africaines) n° 2, pp. 30-32. Tunis- 1948.

LANGE D. Un document de la fin du XVIIe siècle sur le commerce transsaharien- Revue Française d’Histoire d’Outre-Mer, n° 66, pp. 211-222. 1979-

LAROUI  A.- L’Histoire du Maghreb : un essai de synthèse, La Découverte, Paris 1982.  

LEWICKI T.-Pages d’histoire du commerce transsaharien: Marchands et missionnaires ibadites en  Soudan central et occidental VIIe -XIIe siècle- in RO, pp. 3-18. 1961

LEWICKI T-L’Etat Nord Africain de Tahert et ses Relations avec le Soudan Occidental à la fin du VII° siècle et au IX° siècle-Paris-Cahiers d’Etudes Africaines, vol.II- Mouton et Cie. 1962

LEWICKI T., in Revue Folia Orientalia, T II, Cracovie 1961

LLOYD CABOT  BriggsTribes of the Sahara, Cambridge, MA 1960.

Manuscrit d’une famille de Béni Isguen intitulé : «  exposition des évènements dont j’ai entendu parler de mon temps » qui débute en 1831 jusqu’en 1899.

MARFAING Laurence et Stefan Wippel (eds),  Les relations transsahariennes à l’époque contemporaine: Un espace en constante mutation -Paris, Karthala, 2004.

MARGHOUB Belhadj,  Le développement Politique en Algérie-Collection Travaux et Recherches de science politique, série études maghrébines-n°10- Paris, Armand Colin- 1972

MASQUERAY E-Comparaison d’un Vocabulaire du Dialecte des Zenaga du Senegal avec les Vocabulaires Correspondants des Dialectes Chawia et des Beni M’zab- Archives Missions Scientifiques- Tome 3. Paris-1879.

MOUBAREL EL MILI  (Cheikh)- Histoire de l’Algérie de l’Antiquité à nos jours, en deux volumes parus en 1928 et 1932.

MESNARD Eric et Aude Désiré, Enseigner l’histoire des traites négrières et de l’esclavage-cycle 3, coll « Repères pour agir » 1er degré, SCEREN-CRDP de Créteil, Nancy, 2007.

MINVIELLE Régis, 2006, Tamanrasset : carrefour, aire d’attente ou miroir aux « alouettes » pour les migrants d’Afrique centrale et occidentale ?, Communication au colloque international » Migrations, urbanisation et environnement entre la Méditerranée et l’Afrique subsaharienne », Université d’Annaba-CEPED, 10-12 décembre 2006, Annaba, Algérie.

MOUSSAOUI Abderrahmane – Espace et Sacré au Sahara, Ksours et Oasis du Sud Ouest algérien- Revue Française d’Anthropologie, n° 178-177-2006.

OUSSEDIK Fatma. « Relire les Ithiffaqat » Enag éditions- Alger- 2007-

PETRE-GRENOUILLEAU Olivier, les traites négrières. Essai d’histoire globale, « Bibliothèque des histoires »,  Gallimard, 2004.

PRAX M.Commerce de l’Algérie avec la Mecque et le Soudan (Route suivie par les caravanes de la Mecque)-Paris- Revue de l’Orient (INALCO Mél. 4° 150). 1849.

Le Quotidien d’Oran, 6.09.2005

REY Pierre Philippe – Al-Andalus: Héritage scientifique et pensée européenne – Document Unesco Les Routes Andalouses – p. 23- Division des Projets Interculturels- Paris 2001.

REY Pierre Philippe, (-)  » L’itinéraire d’Ibn Battuta en Afrique occidentale au XIV° siècle, les gens de l’or et leur idéologie » (hommage à Claude Meillassoux), 20 p.

REY Pierre Philippe- » La jonction entre réseau ibadite berbère et réseau ibadite Diola de commerce de l’or, de l’air à Kano et Katsina, au milieu du XV° siècle et la construction de l’Empire Songhay par Sonni Ali Ber «  numéro  » spécial Niger « . Revue de Géographie Alpine, 27 p. 1993.

REY Pierre PhilippeContribution au débat sur le peuplement du Hoggar-Revue de Géographie Alpine-Année 1992-Vol 80-N° 80,1-P ;81-83.

REYNAUD (Lt) A.Les commerçants transsahariens, Paris-36 p. mém. d’entrée, dact. présenté au concours pour l’admission au stage du centre des hautes études d’administration musulmane, Géryville, le 14 fév. 1957. (Cheam, n° 3753 ; Caom, 20 X 6).

ROBERT M.Présentation et justification de l’esclavage en Algérie en 1840 d’après l’œuvre du Gl Daumas : Le Grand désert, Paris, 1848, mém. de maîtrise, Magali Morsy (dir.), Univ. de Paris III-1987.

ROBIN (Cmdt)- Le M’zab et son Annexion à la France-Alger-Jourdan. 1884.

TELLAÏ (Cheikh Brahim Mohamed )- Les Ibadites ne sont pas des Kharéjites- Discours prononcé publiquement lors de la commémoration du millénaire de la fondation d’El Atteuf du 28 au 31-12-1996.

SCHNAKENBOURG Christian« Contribution à une réflexion théorique sur l’histoire de l’économie de plantation aux Antilles »- in Cahiers analyse-épistémologie-histoire, n° 14-15, 1978.

SEURAT  Michell’Etat et la Barbarie- Paris le Seuil- 1989-p.19 cité par Mohamed

SPIGA Sassia- « Tamanrasset, capitale du Hoggar : mythes et réalités », Méditerranée, 99 (3-4) 2002.

SPIGA Sassia-  « Aménageurs et migrants dans les villes du Grand Sud algérien»,Autrepart(36)- 2005.

VALENSI  Lucette -Le Maghreb avant la Prise d’Alger –questions d’Histoire-Flammarion- Paris 1969.

VAN BERCHEN Marguerite –1954- Deux campagnes de fouille sur le site de l’ancienne cité musulmane de Sedrata-in Bull. Archéologique, pp. 281-282.

VAN BERCHEN Marguerite –Sedrata et les anciennes villes berbères du Sahara dans les écrits des explorateurs du 19e s.- in Bull. de l’Inst. Franç. d’Archéolg. Orient. t. LIX, pp. 289-308. 1960.

VAN BERCHEM Marguerite –  Sédrata, une ville du Moyen âge ensevelie dans les sables du Sahara algérien– in Documents algériens, séries monographies, Sahara – n°12- 1er Septembre 1953.

WATIN (L)- Les Tolbas du M’zab (origines); organisation actuelle des Tolbas du M’zab (leur influence et l’emploi des biens habbous). Sources des kanounnes du M’zab et ittifaqat-Alger- Archives de la Direction du Personnel des Territoires du Sud-Alger. 1913.

WEBER M-L’Ethique Protestante et l’Esprit du Capitalisme-Paris-ed. Brodard et Taupin, collection Agora- Pocket. 1994.