Histoire comparée, Histoire contrefactuelle

 

Histoire Comparée
©Sofiane Zouggar

Le cycle est conçu comme une introduction à la discipline historique. Chronologiquement, les conférences concerneront la période contemporaine. Dans un contexte où cette période, en Algérie, présente la spécificité d’être une histoire en débats et recelant de très forts enjeux au présent, le parti pris du cycle est de favoriser une approche dépassant le cadre national d’analyse, de trois façons : en s’intéressant à d’autres espaces qu’à l’espace algérien ; en se situant à une échelle plus large ; en adoptant une optique comparative. Outre qu’elles ne porteront donc pas particulièrement sur l’histoire de l’Algérie et/ou de la France mais sur d’autres sociétés (européennes, africaines, en particulier), les conférences pourront proposer des perspectives régionales (Maghreb), impériale voire globale et elles développeront des thématiques pouvant faire écho avec l’histoire franco-algérienne (par exemple : le cas franco-allemand de réconciliation).