Abderrahmane Khelifa: Archéologue et historien. Licence d’Histoire et de Géographie–Université d’Alger- 1965-1968. Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Secondaire(C.A.P.E.S.), Ecole Normale Supérieure  Université d’Alger 1968. Diplôme d’Etudes Approfondies en Histoire Médiévale- Université d’Alger 1978 – Mémoire sur «  l’administration et l’armée Almohade, des débuts à 1212 ». Mention bien. Thèse de Doctorat ( N.R ) en Histoire et Archéologie  Université d’Aix –Marseille. 1993«   Contribution à l’étude des villes du Maghreb  central : Hunayn et son terroir ». Mention très honorable.

 Élève Professeur à l ’Ecole Normale Supérieure- Université d’Alger- 1965-1968. Professeur Certifié d’histoire – géographie, (C.A.P.E.S )1968.  Attaché de recherches au Service des Antiquités 1969-1978. Chef de circonscription Archéologique de Tlemcen, Tizi Ouzou,  Bejaia, -Service des Antiquités-1970-1976. Directeur de la fouille d’Agadir – Tlemcen –1973- 1979. Directeur de la fouille de Honaïne 1980- 1989. Sous Directeur des Monuments et Sites Historiques au Ministère de l’Information et de la Culture. 1976-1980. Directeur des Musées,    de l’Archéologie, et des Monuments et Sites Historiques  au Ministère de l’Information et de la Culture. 1980 – 1982. Directeur de l’Agence Nationale d’Archéologie et de Protection des Monuments et Sites Historiques 1989- 1994. Chargé d’Etudes et de Synthèse (Cabinet) au Ministère de la Communication et de la Culture. 1994 – 1996. Inspecteur au Ministère de la Communication et de la Culture 1996 – 1999. Directeur du Patrimoine Culturel au Ministère de la Communication et de la culture 1999 -2001. Inspecteur détaché comme Directeur du Patrimoine, Commissariat général pour l’année de l’Algérie en France 2002- 2004. Coordinateur pour l’Algérie des projets euro méditerranéens «  Méda I » et « Méda II » sur le Patrimoine 1996 – 2001. Directeur du comité de suivi du projet GEF (Global Environment Found) sur la biodiversité dans le Sahara, 1998-2001. Représentant le Ministère de la communication à différentes rencontres internationales et notamment aux  Assemblées générales de l’UNESCO. Membre fondateur et Président de l’ICOMOS- Algérie (International Concil Of Monuments and Sites) 1990-1997. Président de l’ICOM Algérie (International Concil of Muséums) 1994- 1998. Chef de projets « Euromed » I et II concernant le patrimoine culturel. Vice président de l’Association des Amis de la Biennale du film et de l’Archéologie de Tipasa, 1990-2004. Vice président de  l’Association des Amis du Musée du Bardo. 1998 –2003. Vice président de l’Association des Amis du Patrimoine 2003 à ce jour. Président de l’Association Algérienne pour la protection du patrimoine archéologique 2004 -2005. 

Publications:

 Rapport préliminaire sur la fouille d’Agadir » paru dans le Bulletin d’Archéologie Algérienne, tome VI, 1982.

Hunayn au Moyen Age » paru dans les actes du Colloque « Hunayn passé et présent » URASC ORAN, 1982.

 L’Archéologie Musulmane en Algérie, paru dans Sharq Al Andalus n°4, Alicante, 1987.

 « La formation des structures étatiques dans le pays orano- tlemcénien au moyen âge (VII- XIIIe siècle) » Colloque International organisé par le Département d’Histoire de l’Université d’Oran.

 « Hunayn, port du royaume de Tlemcen » paru dans les Actes du Ve Colloque International sur l’Histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, Avignon, 1992.

 « Hunayn sous domination espagnole » à paraître dans les Actes du Colloque International organisé par le département d’Histoire de l’Université d’Oran en 1990.

 « La route occidentale du trafic de l’or » Colloque International organisé par le Centre National d’Etudes Historiques, 1991,

 « Le trésor monétaire fatimide de Bouira »  dans les Actes du 123e Congrès des Sociétés Savantes, Nice, 1996.

 « L’urbanisation des Traras » in Colloque International organisé à Rome par la Casa Velasquez et l’Ecole française de Rome, 1996, in Castrum VII.

 « Archéologie et Histoire, repères historiques et archéologiques en Algérie» in « Les Sources de l’Histoire du Maghreb   » C.N.R.P.A.H, Alger, Décembre 1996.

 « L’histoire du Maghreb Central » in Revue Nargès, 1997.

 « Le patrimoine archéologique Algérien : problèmes et perspectives » Colloque Euro-méditerranéen, Rome, 1998.

 « Hunayn port du royaume Zayanide », in Revue Al Thaqafa, 1999.

 « Archéologie et Histoire, repères historiques et archéologiques en Algérie » in «  les Sources de l’Histoire du Maghreb   » C.N.R.P.A.H, Alger, Décembre 1996.

 « Le patrimoine archéologique Algérien : problèmes et perspectives » Colloque Euro-méditerranéen, Rome, 1998.

 Contribution au livre en tant que chef de projet pour l’Algérie « Architecture Traditionnelle Méditerranéenne », dans le cadre du programme CORPUS, projet Meda, Mai 2002

«  La Qala’ des Béni Hammad in Revue El Djézaïr n° 3, Octobre- Novembre 2002.

 « Les Sites du Patrimoine mondial » catalogue de l’exposition,  Alger, Janvier 2003.

 «  La littérature algérienne à travers les âges » in Revue El Djazaïr, n°5, février-Mars 2003.

 « Massinissa « In Revue El Djazaïr n°7, Juin – Juillet 2003.

 « L’épopée des Barberousse » in Revue El Djezaïr, n° 8, Décembre 2003.

 « Le Maghreb central à l’époque musulmane » in l’Algérie en Héritage, art et histoire, Publication de l’Institut du Monde Arabe, 2003.

 « La Qala’ des Béni Hammad » in « L’Algérie en héritage, art et histoire », publication de l’Institut du Monde Arabe, 2003.

 Préface au livre de Aissaoui Zohra « Carreaux de faïences à l’époque ottomane en Algérie », éditions Barzakh, Alger, Mars, 2003.

 Préface à l’édition en arabe du livre « Tlemcen » de Georges Marçais, éditions du Tell, Blida, 2004.

 « La Casbah d’Alger : une mort annoncée » in Revue Amenhis, septembre 2004.

 « Bilan de la recherche archéologique musulmane en Algérie » (1962-2004) in « l’Algérie 50 ans après : état des savoirs en sciences sociales et humaines 1954-2004 » éditions CRASC 2008. Colloque international organisé par le CRASC, Oran, Septembre 2004. Paru en 2008.

 « De Cirta à Constantine, histoire et origine », Revue Amenhis n°3, Janvier- Février 2005.

 «  l’eau d’El Djazaïr », Revue Amenhis n° 4, Mars-Avril 2005.

 « Histoire de Annaba à l’époque Musulmane » livre collectif « Hippone » sous la direction de Xavier Delestre, Région PACA, Ministère de la Culture et de la Communication. pp.47- 51, pp.242-243, Editions Edisud, Aix en Provence / Inas, Juillet, 2005.

 Préface au roman historique « Ptolémée de Maurétanie : le dernier des Pharaons » de Josiane Lahlou et Jean Pierre Koffel, éditions Dalimen, septembre 2005.

 « Djezaïr Beni Mazghana » in ouvrage collectif « Universelle Algérie, les sites inscrits au Patrimoine mondial», éditions Zaki Bouzid, Octobre 2005.

 « Constantine » in Ouvrage collectif « Algérie Universelle, les sites inscrits au Patrimoine Mondial », éditions Zaki Bouzid, Octobre 2005.

 « Bejaia » in Ouvrage collectif « Algérie Universelle, les sites inscrits au Patrimoine Mondial », éditions Zaki Bouzid, Octobre 2005.

 « Tlemcen, ville d’art et d’histoire », in Ouvrage collectif « Universelle Algérie, les sites inscrits au Patrimoine Mondial », éditions Zaki Bouzid, Octobre 2005.

 « Espaces et populations dans le pays de la Tafna et de la Moulouya entre l’antiquité et le haut moyen âge » In Africa Romana, tomme I, pp. 507- 526, Rabat, Rome, 2006.

 « L’île de l’Occident » dans ouvrage collectif intitulé « Le Patrimoine culturel Algérien », Barcelone, 2006.

 « Les Aurès au moment de la conquête musulmane », in Aouras, Société d’études et de recherches sur l’Aurès antique, n°3, paris, 2006.  

 « L’urbanisation dans l’Algérie médiévale », in Antiquités Africaines, CNRS éditions, n° 40-41, 2004- 2005.

 Préface au roman historique de Catherine Rossi, « Au-delà du Miroir », paru aux éditions Dalimen, Février, 2007.

 Histoire d’El Djezaïr Beni Mazghanna, 400 pages de textes et photos, éditions Dalimen, novembre 2007.

 Honaïne, ancien port du royaume de Tlemcen, 400 pages de texte et photos, éditions Dalilmen, Juin 2008. 1er prix littéraire du Salon International du Livre Algérien, 2008.

 « Le patrimoine archéologique et historique de l’Algérie » in colloque Caxca, Portugal, 2008 (à paraître).

 « Honaïne, port de débarquement des Moriscos », Colloque international, Grenade, 2009, (à paraître).

 Les relations Afrique du nord Egypte au moyen âge : les Fatimides, colloque international, Université de Limoges, septembre 2010.

 « Honaïne, ancien port du royaume de Tlemcen », in Amenhis, n°29, Juillet- Août 2010.

 « Histoire de l’Algérie, l’antiquité » in Amenhis n°30, septembre- octobre 2010.

 « Histoire de l’Algérie, l’antiquité » in Amenhis n°31, novembre- décembre 2010.

 « Alger : Histoire et patrimoine », 312 pages, éditions ANEP, Alger, 2010.

 « Madghis ou Madghès » : Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

«  Maghraoua- Maghrawa( tribu) » : Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

« Masmuda » : Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

« Masufa- Massoufa » :Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

« Matghara » :Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

« Matmata » :Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXX, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

«  Miknaça/ Miknasa ( Imeknasen) » :Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXII, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2010.

 Livre « Cirta, Constantine, la capitale céleste », 472 pages de texte et photos, éditions Colorset, Alger, 2011.

 « Histoire de l’Algérie, la période turque » in Amenhis n°32, janvier-février 2011.

 « Histoire de l’Algérie, la période coloniale » in Amenhis n°33, mars-avril 2011.

 Livre « Tlemcen, capitale du Maghreb central », 424 pages, éditions Colorset, septembre 2011.

 Article :« Les Fatimides et l’Aurès à travers le livre du Cadi Nu’man, septembre 2011. A paraître.

 La présence italienne en Algérie avant l’indépendance, , Publication de l’Ambassade d’Italie à Alger, octobre 2011.

« Nedroma »: Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXIV, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2012.

« Nefoussa »: Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXIV, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2012.

« Nefza »: Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXIV, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2012.

« Nefzaoua »: Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXIV, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2012.

« Numalata/Namelta »:Article dans Encyclopédie Berbère, fascicule XXXIV, Peeters, Paris –Louvain-Walpole, MA, 2012.

 Article : « Les relations Afrique du nord Egypte au moyen âge », Actes du colloque de Limoges, diffusion de Boccard, Bordeaux, 2012.

Le port de Honaine au Moyen âge, in VI e colloque international sur l’Africa- lIfriqiya et la Méditerranée centrale dans l’Antiquité et le Moyen âge, Mahdia 12 -14 décembre 2013, à paraitre.

 Livre sur « Bejaia capitale des Lumières », 540 pages de texte et de photos, Editions Gaïa, avril, 2016.

Article Hunain en los siglos XVe y XVIe in Argelia Espana, puentes en la historia, Fertiberia, 2016.

Article :« Géographie historique de l’ouest de l’Algérie dans l’antiquité », Mémoires 1 du Centre National de Recherche en Archéologie, Alger, 2015.

Communication sur la Casbah d’Alger au colloque sur la Méditerranée de Nîmes, 2017.

Livre sur la Qal’a des Béni Hammad à paraître en  2018.

 Akbou ( Kabylie) : Le praedium dit « de la tête du dragon », in NAA ( Nouvelles de l’Archéologie Algérienne » , publication du CNRA, n°1 , 2018.

Abder Camus

 

Tristan Leperlier: normalien et docteur en sociologie et littérature,  chercheur associé au Centre européen de sociologie et de science politique (EHESS-CNRS) et au laboratoire Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (Paris III-CNRS).

Tristan Leperlier 1

Anne Roche:  professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille, spécialiste de littérature française et francophone des xxème et xxième siècles, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages de théorie littéraire ainsi que de fiction (romans, théâtre.)

Elle a co-organisé, avec Catherine Mazauric et Ghyslain Lévy, la décade de Cerisy « Algérie – Traversées » de juillet 2017.

Dernière publication : Algérie, textes et regards croisés, Éditions Casbah (Alger), 2017, qui comporte plusieurs chapitres sur Nabile Farès.

2015

Agnès Spiquel et Christian Phéline: 

Agnès Spiquel: présidente de la Société des Études camusiennes et  professeur de littérature française longtemps membre de l’École doctorale algéro-française, a contribué à l’édition des Œuvres complètes d’Albert Camus dans la Pléiade, notamment pour Le Premier Homme, et publié récemment les textes de débat Alger 1967, Camus un si proche étranger (El Kalima, 2018)

Christian Phéline : se consacre à des études de micro-histoire de l’Algérie coloniale, après avoir été coopérant à Alger peu après l’indépendance puis exercé des responsabilités dans l’administration française de la culture et des médias. Il a publié dernièrement Les avocats d’origine musulmane dans l’Alger coloniale (Casbah, 2017), Aurès 1935. Photographies de Thérèse Rivière et Germaine Tillion (Hazan, 2018) et Lettres de prison de révoltés de Margueritte (1901) (El Kalima, 2019).

Tous deux ont déjà établi ensemble l’édition du récit de Charles Poncet Camus et l’impossible trêve civile (Gallimard, 2015).et participé à la co-direction de l’ouvrage collectif franco-algérien Défis démocratiques et affirmation nationale. Algérie 1900-1962 (Chihab, 2016).

PHELINE SPIQUEL 9600b

Lazhari Labter, Abdelkader Bouzida et Fouzia Laradi 

Lazhari Labter :  poète, écrivain et journaliste indépendant. Né à Laghouat (Sud algérien) en 1952, il vit et travaille à Alger où il se consacre à l’écriture. Il a été éditeur de 2001 à 2015, directeur des Éditions Anep, des Éditions Alpha et des Éditions Lazhari Labter où il a publié une soixantaine de titres en français et en arabe, notamment des jeunes écrivains et poètes. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages (poésie, essais, témoignages et romans). Après Hiziya princesse d’amour des Ziban, son premier roman, il a publié en 2018 un second roman sous le titre Laghouat la ville assassinée ou le Point de vue de Fromentin.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lazhari_Labter

29177719 719452761592026 1738700398912339968 N

Abdelkader Bouzida: directeur du Laboratoire de traductologie de l’université d’Alger et enseignant de littérature comparée, il a traduit de nombreux ouvrages du français vers l’arabe, essais et romans.

Bouzida

Fouzia Laradi : poétesse, écrivaine, dramaturge et parolière, elle est née à Alger où elle occupe la fonction d’attachée culturelle à l’Établissement Arts et Culture. Elle a publié des recueils de poésie en arabe littéraire, Baqaya Haram (Vestiges de pyramides), populaire, Ksayad lal houb wal watan (Poèmes pour l’amour et la patrie), Khit arouh (Le diadème) et en français, Quand l’âme survole et Faux pas. Elle s’intéresse également au patrimoine auquel elle a consacré un ouvrage intitulé Souwar mina el Casabah (Images de la Casbah.) Des textes d’elle ont été chantés par Abderrahmane Djalti, Souad Bouali et Allaa Zalzali, chanteur libanais, entre autres. Sa pièce de théâtre Stah wandjoum wa alhourouf sahra a été jouée au TNA en 2007, dans le cadre d’Alger capitale de la culture arabe. Elle a participé à de nombreuses manifestations culturelles en Algérie, en Europe et dans des pays arabes.

Téléchargement

 Elaine Mokhtefi:  issue d’une famille de la classe ouvrière américaine, est née en 1928 à New York. La lutte pour l’indépendance l’a conduite à vivre douze ans en Algérie où elle a travaillé comme journaliste et traductrice. Elle s’est mariée à un ancien membre de l’Armée de libération nationale algérienne (ALN) devenu écrivain, Mokhtar Mokhtefi, décédé en 2015, auteur de mémoires très remarqués « J’étais Français-Musulman »  (barzakh, 2016).

C’est une historienne qui a 90 ans, avant de s’engager, elle et son défunt mari Mokhtar Mokhtefi à écrire leurs mémoires, ils se sont beaucoup documentés et avaient fait un véritable travail de recherche pour maîtriser la technique du genre « Mémoires ». 

Ainsi, en plus de pouvoir parler de sa propre trajectoire algérienne, de Fanon et des Black Panthers à Alger, du Panaf 1969, elle pourra transmettre au jeune public tout ce qu’elle a appris de la technique des « mémoires », du travail de mémoire, d’archivage et d’assemblage de documents. 

Elaine Mokhtefi POUR Facebook